De la BEA à l’espace

Le 21 juillet 1969, Edwin «Buzz» Aldrin, le deuxième homme à marcher sur la Lune, déplia tout d’abord une voile solaire bernoise avant même de planter le drapeau américain. L’expérience Solar Wind Composition (SWC), développé et évalué par le professeur Johannes Geiss à l’Institut de physique de l’Université de Berne, a représenté l’une des premières étapes marquantes dans l’histoire de la recherche spatiale bernoise. Aujourd’hui, les scientifiques bernois cherchent des traces de vie au fin fond de l’espace, envoient des caméras haute définition sur Mars ou observent les débris spatiaux. Une bonne raison pour Berne de dédier cette année à la recherche spatiale et au premier alunissage. 

Highlights

A Star is Born

Cette année, la BEA ira littéralement décrocher la lune pour vous. Au centre, l’histoire de la naissance des étoiles et de notre système solaire, la façon dont les étoiles produisent de l’énergie et ce que signifie la synthèse des éléments. La voûte étoilée nous apparaît certes immuable, mais elle aussi, elle est soumise aux lois de la nature. Toutes les étoiles naissent et disparaissent également un jour.

La nouvelle vision du monde

Les connaissances considérées aujourd’hui comme de la culture générale conduisaient autrefois leurs découvreurs sur le bûcher. En 1609, Galileo Galilei détecte des montagnes sur la Lune, les phases de Vénus et bien plus encore. L’astronomie moderne naît quelque temps plus tard et une nouvelle place est attribuée à notre Terre dans l’infini de l’univers. Scotchez vos yeux au télescope pour partir à la découverte de nouveaux horizons et laissez-vous emporter sur des planètes hors du système solaire.

Priorité sur la voie lactée

Petits et grands astronomes se familiariseront avec la structure de notre galaxie et feront connaissance des différentes méthodes d’observation existantes. Acteurs principaux de ce domaine: des géantes rouges, des naines blanches, du brouillard planétaire et des trous noirs. C’est par l’Univers sombre que se terminera la sortie au planétarium. Vous pourrez alors quasiment palper ces quelques 200 milliards d’étoiles, une quantité inimaginable, qui apparaissent la nuit sous forme de voie lactée.

Notre système solaire

Comment et où découvre-t-on en fait de nouvelles planètes? Qu’est-ce qui caractérise les huit planètes de notre système solaire et quelles sont exactement leurs trajectoires? Vous pourrez connaître la réponse à cette question, et à bien d’autres, en vous rendant au point fort «Voyage à travers le système solaire». Le public apprendra en outre ce que la science appelle «planète naine». Laissez-vous porter des géantes gazeuses que sont Neptune, Uranus, Saturne et Jupiter à la masse rayonnante de notre soleil.